Retours sur le Rendez-vous du transport et de la logistique éco-responsables du 27 janvier

Jeudi 27 janvier 2022 s’est tenu le « Rendez-vous du transport et de la logistique éco-responsables », événement annuel organisé dans le cadre du programme Engagements Volontaires pour l’Environnement – Transport et logistique (EVE), sur la thématique « Comment les acteurs du transport et de la logistique se préparent aux impératifs de neutralité carbone ? ». 500 professionnels du secteur, chargeurs, commissionnaires de transport, grossistes, transporteurs routiers (marchandises et voyageurs) et collectivités ont suivi les échanges et les témoignages d’entreprises engagées pour accélérer collectivement la décarbonation de la filière.

Arnaud Leroy, Président Directeur Général de l’ADEME a souligné dans son discours d’ouverture que « le programme EVE 2 avait permis d’engager en 2021 plus de 600 entreprises dans la transition énergétique, soit l’équivalent de 546 000 tonnes équivalent CO2 d’évitées ».

Chercheur à l’Institut du Développement Durable et des Relations Internationales (IDDRI), Yann Briand a déclaré lors de son intervention sur la prospective « Restructurer nos modes de production, de consommation et d’échanges vers une économie plus régionale, circulaire et sobre en matières premières pourrait contribuer à faciliter la décarbonation du transport routier ,la pénétration des poids lourds 100% électriques jusqu’à 56% du parc en 2050 et contribuer à réduire deux fois plus les besoins énergétiques du secteur en 2050 en comparaison de la situation actuelle ».

Jean-Baptiste Djebbari, Ministre délégué auprès de la ministre de la Transition écologique, chargé des Transports, a conclu l’événement en insistant sur le remarquable engagement de tous les acteurs : «Le programme EVE est une démarche exemplaire parce que c’est une démarche qui fédère. Si c’est une réussite, c’est grâce à votre mobilisation collective ! ».

Plus de 2 700 entreprises françaises se sont engagées en faveur de la transition écologique du transport et de la logistique depuis la création des différents dispositifs

Depuis le lancement du programme EVE en 2018, les organisations professionnelles (AUTF, CGI, FNTR, FNTV, OTRE, Union TLF) ont permis de sensibiliser près de 5 000 établissements à la réduction des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) et de polluants atmosphériques.

En décembre 2021, les entreprises en cours d’engagement représentent plus de 150 000 véhicules. Leur objectif moyen est de réduire de 10% leurs émissions de GES par la mise en œuvre de plans d’action ambitieux. En outre, 425 entreprises sont labellisées Objectif CO2.

Pour la période de 2021-2023, le programme EVE vise la réduction d’émissions annuelles de près de 3 millions de tonnes d’équivalent CO2.

Trophées EVE 2021 : 15 entreprises récompensées pour leurs actions en faveur de la transition énergétique et écologique.

Lors de l’événement annuel EVE, 15 entreprises ont été récompensées pour leurs actions et leurs résultats sur les années précédentes en matière de réduction de leurs émissions de GES dans leurs activités de transport et logistique.

Par leurs excellents niveaux de performance énergétique, la mise en place d’actions innovantes ou le travail coopératif mené entre des entreprises chargeurs, des commissionnaires, des transporteurs routiers de marchandises et de voyageurs, les 15 lauréats témoignent de la maturité et du dynamisme des entreprises pour contribuer à la lutte contre le changement climatique.

Les actions environnementales majeures qui ont permis à ces entreprises de se distinguer sont :

  • L’optimisation des trajets et des taux de chargement : des transports massifiés et un approvisionnement exclusivement en Europe pour Balzac Paris, la réduction des kilomètres à vide pour LENOIR TRANSPORTS, la gestion optimisée des flux et le développement du transport pour tiers chezH. LOGISTIQUE et Estivin Primeurs de Loire.
  • Le report modal: le développement du combiné rail-route pour Promodal et Geodis ROAD TRANSPORT mais également l’inauguration d’une liaison fluviale de transport de marchandises sous température dirigée par FERRERO et STEF.
  • Le choix des énergies alternatives : le développement des flottes alimentées en GNV pour TOURISME ET TRANSPORT GINHOUX 1830 et Promodal, en B100 pour Geodis ROAD TRANSPORT et l’achat de cars électriques par Autocars Vincent Bobet. EQIOM mise sur le GNV et développe un circuit d’économie circulaire avec la récupération des drèches de brassage qui, converties en bioGNV, alimentent la flotte de véhicules de l’entreprise de transport Mauffrey, prestataire d’EQIOM.
  • Eco-conduite et sensibilisation interne / externe : A l’instar de LK Voyages Lucien KUNEGEL, Colis Route Express et Voyages du Bas Quercy, l’éco-conduite et la sensibilisation des collaborateurs restent des actions phares plébiscitées par l’ensemble des entreprises récompensées. IDEO BY IDLOGISTICS va plus loin avec le développement d’une application de visualisation des données liées aux émissions de CO2 à destination des opérationnels pour animer la réduction de l’empreinte carbone transport de ses clients.

Les lauréats des Trophées EVE 2021

Meilleure performance environnementale

Transport de marchandises :

Entreprises de moins de 50 salariés :  PROMODAL (84)

Entreprises de plus de 50 salariés : LENOIR TRANSPORTS (52)

Transport de voyageurs :

Entreprises de moins de 50 salariés :  AUTOCARS VINCENT BOBET (56)

Entreprises de plus de 50 salariés : LK VOYAGES LUCIEN KUNEGEL (68)

Meilleure progression (en % de gain d’émissions de GES)

Commissionnaires de Transport : GEODIS ROAD TRANSPORT (73)

Transport de marchandises : SARL COLIS ROUTE EXPRESS (13) et A.H. LOGISTIQUE (GROUPE AME HASLE) (35)

Transport de voyageurs : TOURISME ET TRANSPORT GINHOUX 1830 (07)

Chargeurs : BALZAC PARIS (75)

Meilleure coopération entre acteurs

EQIOM (92) pour la mise en place d’une démarche d’économie circulaire : récupération des drèches de brassage de la brasserie GOUDALE, transformation en bio GNV (AGRIOPALE) et alimentation d’une flotte de véhicules de l’entreprise de transport MAUFFREY.

ESTIVIN PRIMEURS DE LOIRE en partenariat avec STEF pour la réorganisation de ses tournées et l’intégration des flux fournisseurs, clients et transports pour tiers.

FERRERO (76) et STEF (75) pour la mise en place d’un nouveau schéma « route-fluvial-route » pour des produits sous température dirigée avec MONOPRIX, le port de Rouen, le port de Gennevilliers, les sociétés de manutention des deux ports, le transporteur fluvial (Logi Ports Shuttle), Voies Navigables de France, HAROPA avec le support du club Demeter.

Action la plus innovante

AUTOCARS VINCENT BOBET (56) pour l’usage de 2 cars électriques dont les besoins énergétiques sont couverts par les panneaux solaires installés sur le toit de l’entreprise.

IDEO BY IDLOGISTICS (69) pour sa démarche proactive en matière environnementale envers ses clients et son application de data vizualisation des émissions de CO2.

Prix spécial du jury

VOYAGES DU BAS QUERCY (82) – transport de voyageurs de moins de 50 salariés

La remise en présentiel des trophées aux lauréats se tiendra le 9 juin 2022 à la Maison des Océans (Paris)

Tourisme Transport Ginhoux 1830 continue d’améliorer ses pratiques environnementales

Ginhoux groupe français de transport de voyageurs basé en Ardèche est aujourd’hui récompensé pour son engagement dans le dispositif Objectif CO2 par la remise du Trophée meilleure progression – dans la catégorie transport de voyageurs – dans le cadre des Rendez-vous EVE 2022.

L’acquisition de véhicules au gaz et l’ouverture d’une station GNV

L’acquisition de véhicules au gaz est l’une des voies stratégiques poursuivies par Ginhoux pour relever le défi de la neutralité carbone, car ceux-ci contribuent à réduire les émissions de CO2 du transport de voyageurs. Ginhoux a actuellement 27 véhicules au gaz sur 405 soit 6,7% avec un objectif de 10% d’ici 2023. Après avoir remporté l’appel d’offres de la la Région Auvergne-Rhône -Alpes concernant l’exploitation de la ligne 74 (Aubenas-Montélimar-Valence TGV ) et sachant que la volonté de la région était de déployer des cars au GNV sur cette ligne, Ginhoux a investi dans une station GNV Privative sur leur dépôt d’Aubenas. La station a ouvert en janvier 2020 et 8 emplacements ont été prévu pour l’avitaillement des cars de la ligne 74. Depuis, sont venus se greffer des véhicules des lignes 13/15 et du réseau Urbain Tout ‘Bus. De quoi encourager cette initiative !

Une stratégie de diversification des actions de Ginhoux pour réduire ses émissions

Ginhoux a décidé de mieux suivre la consommation de carburant, de renouveler en grande partie le parc avec des véhicules EURO 6. (il y a désormais 296 véhicules Euro6 sur 408 et l’objectif de 2023 est déjà dépassé), de former des conducteurs à l’éco-conduite ( 43 conducteurs sont formés sur 479 soit 9% des conducteurs avec un objectif de 18% d’ici 2023) et d’améliorer les pratiques environnementales des divers ateliers. 

Ginhoux a aussi décidé d’investir dans l’achat de véhicules alimentés au B100 et de diversifier au maximum vers des énergies dites vertes.

L’entreprise s’est aussi fixé des objectifs dans les bureaux avec une baisse de la consommation de papier de 10%, un objectif ambitieux mais totalement réalisable.

Certifié ISO 14001 depuis 2013, les actions de Ginhoux en faveur de l’environnement sont multiples et globales.

Une fierté pour les salariés Ginhoux

Les salariés de Ginhoux ont trouvé cet engagement formidable car l’environnement est une priorité dans les préoccupations du monde actuel.

C’est une fierté pour l’entreprise d’œuvrer pour les générations futures et pouvoir le communiquer à ses clients.

Impulsé par la direction et retranscrit dans les lettres de veille environnementale à destination des salariés l’objectif est de communiquer et d’encourager les actions en faveur de l’environnement.

Le programme EVE est porté par l’ADEME, Eco CO2 et les Organisations Professionnelles (AUTF, CGI, FNTR, FNTV, OTRE, Union TLF) et bénéficie du soutien du ministère de la Transition écologique. Il est financé par les fournisseurs d’énergie dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie.

GEODIS Road Transport obtient le trophée EVE 2021 de la meilleure progression pour la réduction des émissions de CO2 des commissionnaires de transport

L’engagement du métier « Road Transport » dans le dispositif EVcom est aujourd’hui récompensé par la remise du Trophée « meilleure progression » – dans la catégorie commissionnaire – dans le cadre des Rendez-vous EVE 2022.

Les bio-carburants et le transport Multimodal, axes majeurs de la stratégie Green de l’entreprise

Pour relever le défi de la décarbonation de la chaine de transport, l’un des axes stratégiques de GEODIS est l’utilisation des bio-carburants. Des véhicules au B100 et gaz sont déjà sur les routes. À ce jour, le multimodales et ces solutions sont les plus efficaces pour réduire significativement l’empreinte environnementale.

En parallèle, des projets sont en cours autour de l’HVO, de l’électrique et de l’hydrogène.

GEODIS a de solides ambitions de développement du transport multimodal, ce dernier ayant largement démontré son intérêt environnemental. L’entreprise a inauguré une nouvelle plateforme rail-route à Dourges en 2020 et plus récemment une ligne ferroviaire France (Noisy-le-Sec) – Italie (Novara) le 18 janvier dernier. Celle-ci permet de réduire jusqu’à 75% des émissions de CO2 par rapport à un transport routier classique.

Les autres leviers d’actions de Geodis pour réduire leurs émissions

Pour réduire ses émissions de CO2, l’activité Road Transport de GEODIS a engagé plusieurs actions :
  • La formation des collaborateurs à l‘écoconduite. L’équipe interne de moniteurs GEODIS forme ainsi près de 500 conducteurs chaque année,
  • Des actions en faveur d’une amélioration de la qualité de la maintenance préventive, qui influe positivement sur la consommation des véhicules de la flotte,
  • En collaboration avec ses principaux sous-traitants, la mise en place d’une solution Track&Trace afin d’améliorer les conditions de rechargement et de limiter ainsi les kilomètres à vide.
En résumé, une des missions du métier Road Transport de GEODIS consiste à conseiller et proposer à ses clients des offres et solutions qui tiennent compte de leurs objectifs en matière de décarbonation. Ceci en tenant compte de l’éligibilité de leurs flux et des contraintes propres à la nature de leurs produits et activités, tout en assurant la bonne mesure de réduction des émissions de CO2.

Le programme EVE est porté par l’ADEME, Eco CO2 et les Organisations Professionnelles (AUTF, CGI, FNTR, FNTV, OTRE, Union TLF) et bénéficie du soutien du ministère de la Transition écologique. Il est financé par les fournisseurs d’énergie dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie.

EQIOM obtient le Trophée EVE 2021 pour sa démarche d’économie circulaire en bio GNV

EQIOM est un acteur majeur dans les matériaux de construction depuis plus de 100 ans. L’entreprise est active dans 4 domaines d’activités : la production de ciments, de granulats, et de bétons prêts à l’emploi ainsi que le traitement et la valorisation de déchets afin de réduire l’utilisation de combustibles fossiles dans ses usines.

Son engagement dans le dispositif FRET21 est aujourd’hui récompensé par la remise du Trophée meilleure coopération, dans le cadre des Rendez-vous EVE 2022.

Ce Trophée, l’entreprise le doit à son projet d’économie circulaire, qui repose d’abord sur une coopération solide entre plusieurs partenaires. La récupération des drèches de brassage de la brasserie GOUDALE, la transformation des drèches en méthane par Agriopale vont ainsi permettre d’alimenter une flotte de véhicules MAUFFREY, en bio GNV.

Cette action est bâtie sur des partenariats locaux et solides.

Les 4 véhicules bio-GNV ont permis d’assurer à Agriopale un volume suffisant pour permettre la viabilité de la station bio-GBV de Arques. Les groupes Mauffrey et Eqiom ont établi un planning digne de l’horlogerie pour mettre en place les rotations de ces véhicules entre les sites de Dunkerque et de Lumbres en tenant en compte de l’autonomie réduite par rapport à un véhicule diesel. C’est tout un écosystème qui s’est mis en place dans la durée et basé sur la confiance entre les trois partenaires.

Focus sur l’engagement dans le dispositif FRET21

Cet écosystème est amené à croître avec un doublement du nombre de véhicules à l’horizon fin 2022.

Cet engagement s’inscrit pleinement dans la charte RSE d’EQIOM  en lien avec notre vision de Construire nos territoires avec des solutions durables

Climat et Ecosystèmes : Faire évoluer le modèle économique actuel pour répondre à l’urgence climatique, l’effondrement de la biodiversité et l’épuisement des ressources

Capital Humain : Assurer la sécurité de nos équipes et contribuer à leur épanouissement en favorisant l’inclusion et les initiatives porteuses de sens

Ancrage Local : Construire, ensemble et durablement, nos territoires

La démarche de développement durable adoptée par EQIOM est alignée sur un plan d’action développé par le CSI (Cement Sustainability Initiative), qui regroupe 16 sociétés cimentières implantées dans le monde entier et conduite par le WBCSD (World Business Concil for Sustainable Development).

La décarbonation est, en effet, primordiale pour atteindre les objectifs fixés par la Stratégie Nationale Bas-Carbone (SNBC). Cette dernière fixe ainsi pour le secteur de l’industrie un objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre de 35% d’ici 2030, puis de 81% d’ici 2050, par rapport à 2015. Cet engagement se traduit par des actions concrètes sur chaque levier de la décarbonation de la filière ciment : la diminution de la teneur en clinker des ciments produits ou le remplacement des combustibles fossiles par des combustibles alternatifs mais aussi par un engagement afin de réduire l’impact de nos activités de transport.

Focus sur l’engagement dans le dispositif FRET21

Après une première adhésion en 2017, EQIOM renouvelle en 2020 son engagement dans le dispositif FRET21, avec un objectif encore plus ambitieux : réduire de 14 % les émissions de GES de ses activités de transport et logistique.

En rejoignant la démarche FRET21, EQIOM poursuit un engagement inscrit dans sa démarche EQIOM R « Construisons durable ». Ce programme rassemble toutes les initiatives actuelles et futures pour soutenir la transformation environnementale dans le secteur de la construction comme la production de ciment à faible empreinte carbone ou la préservation de la biodiversité sur ses sites d’extraction. pour en savoir plus sur EQIOM R https://www.eqiom.com/developpement-durable/eqiom-r

 

Pour revenir au domaine des transports, EQIOM s’est concentré pour ce 2e engagement à FRET21 à développer son plan d’action autour de 2 axes :

-Les moyens de transport : en se concentrant sur les flux de transport intersites et aval du ciment et des granulats, en développant une flotte de véhicules plus verte tirant parti des énergies alternatives (GNC, GNL, Oléo100, Biogaz,XTL,B100) et en développant le transports ferroviaire, notamment pour les flux intersites ciments permettant ainsi d’éviter l’équivalent de 2 200 camions sur les routes.

Les achats responsables : en confirmant la proportion de transporteurs labellisés « Objectif CO2 » à 15 %, et en passant de 20 à 70 % la part des prestataires de transport, engagés dans le dispositif Objectif CO2.

Le programme EVE est porté par l’ADEME, Eco CO2 et les Organisations Professionnelles (AUTF, CGI, FNTR, FNTV, OTRE, Union TLF) et bénéficie du soutien du ministère de la Transition écologique. Il est financé par les fournisseurs d’énergie dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie.

PROMODAL reconnu comme un acteur du transport respectueux de l’environnement grâce au combiné rail-route

Promodal est un transporteur multimodal spécialisé Rail/Route au niveau national et européen, créé en 2010. Installée à Avignon, l’entreprise mise sur le développement du transport combiné rail/route, l’investissement dans de nouveaux tracteurs au GNV, le suivi et l’analyse des données réelles et l’écoconduite pour diminuer au maximum ses émissions de CO2. Engagée dans le programme EVE, l’entreprise a récemment obtenu le label CO2 et aujourd’hui le Trophée EVE 2021 de la meilleure performance environnementale pour les entreprises de transport de marchandises de moins de 50 salariés. Elle œuvre ainsi au quotidien pour promouvoir une démarche environnementale dans le transport. 

Une entreprise tournée vers le transport multimodal

Fervent défenseur d’un transport propre, Promodal mise sur le développement du combiné rail/route depuis sa création. L’entreprise s’engage même d’ici 5 ans à proposer des solutions de transport décarbonées. Cette entreprise de 30 salariés met son expertise et ses compétences au service de nombreux secteurs d’activité : de la grande distribution à l’agroalimentaire, jusqu’à la chimie. Engagée en 2021 dans la Charte Objectif CO2, avec un objectif de 8 % de réduction de CO2 en 3 ans, l’entreprise agi sur 3 leviers. Le premier consiste à diminuer ses émissions de CO2 pour les tractions routières amont et aval et ses consommations de carburant, le second à développer le transport multimodal en gagnant de nouvelles parts de marché et le troisième à promouvoir sa démarche environnementale au travers de son activité transport et le transport propre.

Une entreprise fermement engagée pour l’environnement

Pour atteindre ce niveau de progression, Promodal a augmenté son activité dans le combiné rail/route de près de 40 % entre 2018 et 2021. Elle a également investi dans de nouveaux tracteurs au GNV et formé ses chauffeurs à l’écoconduite. Mais son action ne s’arrête pas là, puisque 2022 verra l’ouverture du nouveau siège social, écoresponsable, compatible bâtiment basse consommation (BBC) et évolutif. Promodal vise pour 2026 l’objectif zéro émissions carbone.

Pour ancrer son engagement, l’entreprise mène des démarches à tous les niveaux de sa chaîne de valeur. Elle suit, collecte et analyse des données réelles, ce qui lui permet de minimiser ses émissions : de la consommation de carburant à l’étude des kilomètres à vide, du total des émissions par trajet jusqu’à la formation de ses conducteurs à l’écoconduite. Cette démarche complète lui a permis d’obtenir le label Objectif CO2, et permet de de valoriser ses efforts dans le temps.

Cet engagement est aujourd’hui récompensé par la remise du Trophée de la meilleure performance environnementale, catégorie des entreprises transport de marchandises de moins de 50 salariés. « Recevoir ce prix c’est une grande fierté pour nous et nos collaborateurs, c’est être reconnu comme un acteur du transport green grâce au développement du combiné rail-route. Un transport en phase avec son temps, avec sa génération. Dès aujourd’hui, nous engageons pleinement nos ressources et notre innovation pour réduire notre empreinte énergétique. Notre ambition est de proposer d’ici 5 ans des transports 100% décarbonés et respectueux de l’environnement » indique Florent Delesalle, DG de Promodal »

Le programme EVE est porté par l’ADEME, Eco CO2 et les Organisations Professionnelles (AUTF, CGI, FNTR, FNTV, OTRE, Union TLF) et bénéficie du soutien du ministère de la Transition écologique. Il est financé par les fournisseurs d’énergie dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie.

AUTOCARS VINCENT BOBET doublement récompensé par les Trophées EVE 2021 pour l’association de ses cars électriques et l’énergie solaire

Le 27 janvier, à l’occasion de la 3ème édition du rendez-vous du transport et de la logistique éco-responsables, la société AUTOCARS VINCENT BOBET (AVB) a reçu 2 trophées EVE 2021 pour récompenser sa capacité d’innover et sa performance environnementale :

– Le trophée « les actions les plus innovantes » pour l’usage de 2 cars électriques dont la consommation énergétique est couverte par les panneaux solaires installés sur le toit de l’entreprise qui a permis de réduire de manière significative l’impact environnemental de son activité de transport.

– Le trophée de « la meilleure performance environnementale des entreprises de transport de voyageurs de moins de 50 salariés » pour l’entreprise labellisée Objectif CO2 ayant les meilleures performances environnementales de sa catégorie.

C’est la première fois depuis la création des Trophées EVE, en 2019, qu’une entreprise est doublement récompensée.

Une entreprise familiale investie dans le développement durable

Autocars Vincent Bobet est une PME familiale située à Theix-Noyalo sur les rives du Golfe du Morbihan. Elle met à la disposition de ses clients un parc d’autocars récents de 8 à 63 places aux dernières normes technologiques et environnementales (Euro 6 et électrique) en matière de confort et de sécurité. Son souhait est d’accompagner ses clients dans leur mobilité au quotidien. Navettes de ville, déplacements évènementiels, déplacements sportifs, sortie péri scolaires, voyage en France ou à l’étranger, cette entreprise est particulièrement active et innovante dans le domaine des transports éco-responsables. Engagée dans le programme EVE depuis deux ans, l’entreprise de 12 salariés a économisé 133 tonnes de CO2 entre 2019 et 2021.

Les besoins énergétiques des 2 cars électriques de l’entreprise AVB sont couverts par des panneaux solaires

En 2018, AVB a lancé le tout premier autocar électrique d’une capacité de 59 places dans le Grand Ouest pour transporter des voyageurs sur des excursions de 150 à 180 km dans le Morbihan. En 2019, un deuxième car électrique a rejoint la flotte de l’entreprise AVB pour effectuer la ligne régionale BreizhGo N°8 entre Damgan et Vannes soit 320 km/jour. En 2020, les besoins en charge des 2 cars électriques sont totalement couverts par l’installation de 515 m2 de panneaux solaires sur le toit de l’entreprise.

Pour compléter ses actions de réduction des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES), l’entreprise AVB a formé ses conducteurs à l’écoconduite. En parallèle, elle a installé un système de phyto-épuration sur le parking afin de recycler à 100% en circuit fermé les eaux de lavage des véhicules.

L’entreprise AVB est l’entreprise de transport de voyageurs de moins de 50 salariés labellisée Objectif CO2 avec la meilleure performance environnementale

Grâce à ses actions, l’entreprise AUTOCARS VINCENT BOBET (AVB) a été labellisée Objectif CO2 en 2021 et confirme l’excellence du niveau obtenu par le trophée EVE 2021.

Le label Objectif CO2 permet de distinguer les entreprises les plus vertueuses qui ont une très bonne performance environnementale. A la suite d’un audit rigoureux et indépendant, le label est attribué pour 3 ans par les représentants du ministère de la Transition écologique, de l’ADEME et des organisations professionnelles.

Le programme EVE est porté par l’ADEME, Eco CO2 et les Organisations Professionnelles (AUTF, CGI, FNTR, FNTV, OTRE, Union TLF) et bénéficie du soutien du ministère de la Transition écologique. Il est financé par les fournisseurs d’énergie dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie.

LENOIR TRANSPORTS vient de recevoir le Trophée EVE 2021 pour sa performance environnementale

Lenoir Transports SAS, entreprise basée en Haute Marne, a trois activités. Spécialisée dans le transport volumineux national, qui représente à lui-seul 50 % de son activité, elle assure aussi des prestations de transport traditionnel (20 %) et de distribution régionale (30 %). Son effectif dépasse désormais les 100 salariés. L’entreprise vient de recevoir le Trophée EVE 2021 pour son excellente performance environnementale.

Une démarche environnementale déjà ancienne

«Notre entreprise s’inscrit dans une réelle démarche environnementale depuis de nombreuses années », précise l’entreprise, comme l’atteste d’ailleurs la signature de la charte Objectif CO2 du programme EVE. Sur la première période, 2012-2015, elle a atteint son objectif de réduction de 7% d’émissions de gaz à effet de serre (GES) par kilomètre. Puis elle a renouvelé la signature de la charte pour la période 2015-2018 avec un nouvel objectif : encore – 5% de consommation par kilomètre.

Parallèlement Lenoir Transports a décidé de faire auditer en externe ses qualités environnementales. L’entreprise a obtenu le Label Objectif CO2 pour 3 ans de 2017 à 2020, et ce label lui a été renouvelé pour la période 2021-2024.

Un grand moment et une fierté pour l’entreprise de voir les efforts de chacun depuis plusieurs années ainsi reconnus !

Mais l’entreprise ne s’arrête pas là. Elle se réengage en 2019 pour une troisième charte objectif CO2 et vise actuellement une réduction des émissions de CO2 de 3% sur une période de 3 ans.

Quatre axes d’actions parallèles

Pour progresser ainsi, Lenoir Transports a travaillé parallèlement sur 4 axes : le carburant, les véhicules, l’exploitation, et bien entendu les conducteurs. En ce qui concerne le carburant, outre le choix de carburant additivé, les objectifs de diminution de consommation sont de -1,5% par an depuis 2017 et restent les mêmes jusqu’en 2024. Un collaborateur est d’ailleurs dédié au suivi de la consommation de l’entreprise et l’ensemble des conducteurs reçoivent leur évaluation de conduite (accélération, freinage, ralenti) chaque semaine sur leur ordinateur de bord.

Pour les véhicules c’est notamment le choix de véhicules adaptés, allégés et sobres qui ont permis la progression. Faisant l’objet d’un renouvellement régulier du parc, dont l’acquisition de camions circulant au gaz naturel liquéfié (GNL), les véhicules se sont allégés via l’utilisation massive d’aluminium (au lieu du bois et de l’acier) pour ne pas transporter de poids mort inutile.

L’exploitation s’est améliorée en termes de taux de kilomètres à vide et de taux de charge. Cette diminution des kilomètres à vide a été obtenue via leurs réseaux de transport et la sensibilisation des collaborateurs.

Enfin, en ce qui concerne les conducteurs, 80% d’entre eux ont suivi des formations internes et externes à la conduite économique et rationnelle. Ils sont de plus motivés par des challenges et des primes.

« L’écologie est dans l’ADN de l’entreprise depuis longtemps. Notre premier engagement dans la charte objectif Co2 n’a été que le reflet de nos valeurs. Aujourd’hui chartes et labels permettent à tous nos collaborateurs de se ranger derrière une image forte et reconnue » déclare l’entreprise, qui reconnaît que « le label est une réelle valorisation de [ses] efforts auprès de [ses] clients ». Ce sont tous ces efforts qui l’ont amenée à recevoir aujourd’hui le Trophée de la meilleure performance environnementale TRM des entreprises de plus de 50 salariés.

Le programme EVE est porté par l’ADEME, Eco CO2 et les Organisations Professionnelles (AUTF, CGI, FNTR, FNTV, OTRE, Union TLF) et bénéficie du soutien du ministère de la Transition écologique. Il est financé par les fournisseurs d’énergie dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie.

IDEO récompensé par le Trophée EVE 2021 pour sensibiliser ses clients aux impacts environnementaux transport et logistique

IDEO est un prestataire logistique 4PL (Fourth Party Logistics Provider). Cette filiale de ID Logistics créée en 2014, est implantée à Saint Priest, en périphérie de Lyon (69), où elle s’est spécialisée dans le pilotage des transports rail et route en Europe. Engagée en 2020 dans EVcom, dispositif du programme EVE dédié aux commissionnaires de transport, IDEO est récompensée par le trophée EVE 2021 dans la catégorie des actions les plus innovantes pour sa démarche proactive en matière environnementale envers ses clients et son outil de data vizualisation – MydataCO2 IDEO. Grâce à ses actions, IDEO annonce un bilan de 5 907 tCO2e évitées pendant l’année 2021 dans le dispositif EVcom.

Mise en place d’un système de management du CO2

Dans sa démarche commerciale envers ses clients ainsi que dans les achats de prestations avec les transporteurs de marchandises, IDEO utilise son outil de data vizualisation (Mydata CO2 IDEO), comme un véritable outil de management de la performance environnementale pour sensibiliser ses clients à la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) dans leur activité transport. Pour cette solution, IDEO a collaboré avec toutes les parties prenantes : en interne, mais aussi avec les clients et les transporteurs, afin de rassembler des données fiables et montrer des visuels pertinents pour tous. L’objectif de son outil est de déclencher une prise de conscience et donner les clés aux responsables transport et distribution, responsables logistique et entrepôts, responsables supply chain et responsables achats transport pour réduire l’empreinte carbone de leur activité transport.
    • Construction des tableaux de bord avec personnalisation des leviers spécifiquement à chaque client
    • Sensibilisation du client aux leviers permettant de réduire l’empreinte carbone de son activité transport
    • Mise à jour trimestrielle et animation de la performance environnementale lors des comités opérationnels

Exemple des leviers mobilisables par les clients:

En reprenant les expéditions des 3 dernières années sur 4 de ses clients, IDEO a analysé près de 800 000 expéditions. Son système de management couvre :

  • Le tonnage transporté
  • l’évolution du taux de remplissage en poids et en palettes selon le type de véhicule et le type de flux
  • l’évolution de la distance parcourue,
  • la cartographie des flux
  • la part des différents modes de transport
  • la part des carburants alternatifs
  • la répartition des transporteurs selon leur engagement dans la charte Objectif CO2 et leur réponse à leur critère Eco-Score (basé sur des questionnaires/audits réalisés auprès de +220 transporteurs).

Une prise de conscience en interne et auprès des directions supply chain

La mise en œuvre de cet outil permet de déclencher une prise de conscience à la fois auprès des collaborateurs IDEO et chez leurs clients de l’impact environnemental des prises de décisions quotidiennes. Les données personnalisées et les visuels adaptés au besoin de chacun donnent une meilleure compréhension des leviers et de l’impact de chacun d’entre eux sur les émissions de CO2e.

Cette démarche d’expertise sur les questions environnementales répond à une attente des clients d’IDEO. Béricap, entreprise en processus d’engagement dans le dispositif FRET21 du programme EVE déclare « Nous ne nous serions jamais engagés [dans le dispositif FRET21] sans IDEO, c’est leur travail sur la mesure CO2 qui a été l’élément déclencheur de notre engagement ».

La démarche collaborative proposée par IDEO semble également appréciée par les clients, contents de pouvoir s’appuyer sur leur 4PL pour réussir à concrétiser des actions de réduction.

Le programme EVE est porté par l’ADEME, Eco CO2 et les Organisations Professionnelles (AUTF, CGI, FNTR, FNTV, OTRE, Union TLF) et bénéficie du soutien du ministère de la Transition écologique. Il est financé par les fournisseurs d’énergie dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie.

Voyages Kunegel intensifie la réduction des émissions de GES

LK Voyages KUNEGEL est une société de transport routier de voyageurs alsacienne familiale créée en 1935 et dont le siège se situe à Colmar (Haut-Rhin). Regroupant aujourd’hui 10 entreprises de transport de voyageurs sur toute l’Alsace, elle assure au quotidien les déplacements de milliers de personnes. La société totalise actuellement 670 collaborateurs et 500 autocars. C’est l’une des 10 entreprises , LK KUNEGEL, qui est aujourd’hui récompensée par le trophée EVE 2021 pour la réduction de ses émissions de CO2.

Une entreprise de TRV engagée dans une démarche de transition écologique

LK KUNEGEL est spécialisée dans tous les déplacements individuels et collectifs : transport scolaire, transport de collaborateurs, lignes régulières, déplacement et navettes touristiques. L’entreprise souhaite depuis longtemps participer activement à la transition écologique. Très tôt, elle s’est donc engagée dans l’amélioration de son empreinte environnementale. L’entreprise s’est ainsi vu remettre en 2017 le Label Alsace Excellence. Pour cela, elle a été évaluée selon les 3 critères suivants : la performance économique, l’éthique sociale et sociétale et la responsabilité environnementale. Parallèlement, son premier engagement dans la Charte Objectif CO2 remonte maintenant à plus de 10 ans, en juin 2011. Le 10 mars 2020, elle a été l’une des 6 premières entreprises françaises du transport routier de voyageurs à obtenir la labellisation Objectif CO2 , reconnaissance d’un haut niveau de performance énergétique et environnementale.

Quatre axes d’actions pour réduire les émissions de CO2

Pour le Label Objectif CO2, LK KUNEGEL enregistre entre 2018, année de référence, et 2020 une diminution de 5,10 % au kilomètre parcouru.

Pour obtenir ces excellents résultats, LK KUNEGEL a élaboré un plan d’action en quatre axes. Tout d’abord, tous les conducteurs ont été formés à l’écoconduite, ce que l’entreprise considère comme l’action majeure. Elle a également mis en place une prime incitative « Charte CO2 » selon les trois critères suivants : la qualité du travail, la sinistralité et la consommation de carburant. De plus, elle a procédé à un renouvellement du parc des véhicules, avec motorisation Euro 6. Enfin, le suivi périodique du gonflage des pneumatiques via un référent dédié a été institué.

« LK KUNEGEL a été l’une des premières entreprises françaises à s’inscrire dans la dynamique de la Charte CO2 . Dès l’origine, nous en avons fait un véritable outil de motivation en sensibilisant tous nos collaborateurs et en créant une incitation financière individuelle et collective. Nos formateurs entreprise entretiennent et accompagnent cette dynamique. Nous sommes persuadés qu’elle permet à l’entreprise de continuer sa transition énergétique. Nous considérons que le Label Objectif CO2 est une continuité dans notre démarche volontaire de réduction des gaz à effet de serre », explique l’entreprise. Ces efforts lui permettent de plus de remporter le Trophée de la meilleure performance environnementale TRV pour les entreprises de plus de 50 salariés.

Le programme EVE est porté par l’ADEME, Eco CO2 et les Organisations Professionnelles (AUTF, CGI, FNTR, FNTV, OTRE, Union TLF) et bénéficie du soutien du ministère de la Transition écologique. Il est financé par les fournisseurs d’énergie dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie.