Plateforme de données

Les Transports GIBOULEAU décrochent un second label Objectif CO2

logo gibouleau jpeg

Les Transports Gibouleau sont spécialisés dans le transport de marchandises en vrac (granulats, matières à recycler) depuis 1976. L’entreprise rayonne principalement dans les Pays de La Loire, emploie 60 salariés et possède 50 véhicules. Son savoir-faire unique lui assure une crédibilité reconnue ainsi qu’une prestation de transport évolutive et tournée vers l’avenir.

camions transports gibouleau

L’engagement de l’entreprise

Engagés dans la charte Objectif CO2 de 2010 à 2022 et après une première labellisation sur la période 2020-2023, les Transports Gibouleau poursuivent leur engagement en faveur d’une baisse des émissions de CO2 dans leur activité de transport routier et viennent de décrocher fin 2023 leur second label Objectif CO2.

Décerné pour 3 ans, le label Objectif CO2 est validé par les représentants du Gouvernement, de l’ADEME et des Organisations Professionnelles et valorise la performance environnementale des transporteurs de marchandises et de voyageurs.

Cette démarche qualitative initiée par les Transports Gibouleau concerne l’ensemble du personnel de l’entreprise, fortement impliqué et vise à améliorer l’exploitation des transports, la consommation en carburant des véhicules ou encore la maintenance préventive.

l'entreprise agit sur 4 axes :

Axe 1 : Véhicules

Le véhicule électrique est à l’étude et rejoindra la flotte des Transports Gibouleau d’ici 2 ans. En attendant, l’entreprise optimise les véhicules thermiques Euro 6 Step D qui permettent d’espacer les échéances d’entretien tout en diminuant significativement les consommations de carburant.

La chaine cinématique des véhicules a été totalement revue et correspond parfaitement à chaque activité de l’entreprise.

Les véhicules ont par ailleurs été équipés de plusieurs options : des déflecteurs latéraux, des suspensions pneumatiques intégrales ou encore l’utilisation de lubrifiant à haute longévité, afin d’agir au maximum sur les émissions de CO2.

Les véhicules sont équipés de pneumatiques Michelin et les Transports Gibouleau assurent un diagnostic et une maintenance consciencieuse de chaque pneumatique : niveau de pression, taux d’usure, adhérence, rechapage, recreusage, etc…

Par ces actions, l’entreprise a ainsi réussi à réduire de 10% sa consommation de gazole en 3 ans.

camion déversant de la terre

Axe 2 : Carburant

L’entreprise ne disposant pas à date des compétences pour recourir aux carburants alternatifs (gaz, B100) elle recherche l’optimisation de la conduite de ses chauffeurs afin de maitriser ses consommations de carburant et compenser le recours exclusif au gazole.

L’entreprise suit rigoureusement la consommation de chaque véhicule et les conducteurs bénéficient d’une prime sur leurs consommations : plus celles-ci diminuent, plus leur prime augmente.

Par ailleurs, en agissant sur la consommation de carburant par l’optimisation de la conduite, l’entreprise agit sur le ralentissement de l’usure des véhicules : freins, embrayages, huiles, filtres, pièces détachées… ce qui participe également à la diminution des déchets.

Axe 3 : Conducteurs

Les Transports Gibouleau ont à cœur d’impliquer leurs salariés dans la diminution des émissions de CO2 de l’entreprise.

Les conducteurs sont formés à l’éco-conduite par un formateur interne qui les suit et les incite à progresser dans leur conduite. L’entreprise analyse avec attention leur style de conduite, à travers principalement la maitrise de la puissance, la maitrise du véhicule et l’anticipation. Selon les besoins et résultats de chacun, le formateur interne accompagne les conducteurs pour revoir les points d’amélioration.

Les résultats de consommation de carburant et du style de conduite de chaque conducteur sont diffusés et affichés au sein de l’entreprise pour une totale transparence.

Les mécaniciens assurent, quant à eux, la bonne maintenance des véhicules et surtout leur entretien préventif : c’est une approche importante pour minimiser les usures prématurées et les pannes pénalisantes.

L’entreprise a par ailleurs mis en place un plan d’intéressement en lien avec la réduction des émissions de CO2 afin de motiver les conducteurs.

Axe 4 : Organisation des transports

Les exploitants sont constitués de responsables d’exploitation et de chefs d’équipes, sur les différents sites de stockage des poids lourds. Tous les exploitants des Transports Gibouleau sont également conducteurs routiers, ce qui leur permet de garder le contact avec leurs équipes, connaitre les impératifs des clients et les tournées confiées par ces derniers.

L’exploitation des transports va rechercher la meilleure rentabilité en diminuant au maximum les kilomètres à vide.

L’entreprise évolue dans un périmètre relativement restreint, autour de 4 sites : 2 sites d’exploitation et 2 sites de stockage et met à l’arrêt ses poids lourds au plus près de leur point de chargement ou de déchargement et privilégie par ailleurs les retours en VUL de l’entreprise au départ des sites vers le domicile des conducteurs. Cette action a permis de réduire de 20% les kilomètres à vide de l’entreprise en 15 ans.

Par ailleurs, la recherche d’un taux de remplissage optimal est essentielle à l’activité de transport de vrac de l’entreprise, qui étudie finement la définition des véhicules pour réduire leur poids à vide et ainsi optimiser la charge utile.

Grâce à l’ensemble de ces dispositions, les Transports Gibouleau ont amélioré leur ratio de tonnes/kms et ainsi diminué l’impact tonnes/CO2 :

  • en 2019 : 69 gCO2/t.km et 1136.78 gCO2/km
  • en 2022 : 67 gCO2/t.km et 994.4 gCO2/km)

Soit en 3 ans, une baisse de 2 gCO2/t.km et 142.38  gCO2/km.

Partagez l'article !

Découvrez nos autres articles !

Société de transport et logistique implantée dans l’Est de la France et dont le siège social est à Dijon,...
Le groupe Jacky PERRENOT, acteur majeur du transport routier de marchandises, développe des activités...